Derniers sujets

» [Aurium] Ça crôasse sec dans la fange!
par Kurtis Koban Aujourd'hui à 1:58

» [CDA n°3] Les Aurium Batraciens
par Quantrill Hier à 19:17

» [Avaren] C'est l'heure du duel!
par Amthémius Hier à 18:44

» Journal de peinture d'Hutif
par Kurtis Koban Mer 20 Sep - 23:36

» Topicit et le fofo
par Amthémius Mar 19 Sep - 17:37

» Nouveautés 2017
par Amthémius Mer 13 Sep - 23:05

» [67] Gregauryc
par Amthémius Mer 13 Sep - 23:04

» [06]Xandark
par xandark Lun 11 Sep - 14:23

» 57, presentation Hutif
par Kurtis Koban Lun 11 Sep - 14:21

    Question notion "unités aliées", sur les élémentaires et les sécénarios mais aussi les tirs magiques.

    Partagez

    Question notion "unités aliées", sur les élémentaires et les sécénarios mais aussi les tirs magiques.

    Message par spookyboogie le Mer 21 Déc - 15:42

    Après mes premières parties j'ai quelques questions :

    - la notion "unité alliée" indique-t-elle toutes figurines de son camp sauf la figurine disposant de la capacité ? Un heraut élémentaire ne bénéficierais donc pas de son effet ? Ou est ce que ça veux dire = toute figurine de son camp : les héraut de feu ont l'équivalent de puissance 3, ceux de terre une résistance de 5 et ceux d'eau une initiative de 6 automatiquement ?

    - Mais quoi qu'il en soit les élémentaires peuvent bien bénéficier des bonus accordés par un autre héraut ?

    - Les unités d'infanterie sont les seuls à pouvoir ramasser les objectifs, mas pas les seuls à compter pour contrôler une zone ? Donc les hérauts élémentaires peuvent ramasser les objectifs ? Les seigneur élémentaires eux ne peuvent pas (ils sont des monstres et pas de l'infanterie) mais peuvent contrôler une zone ?

    - Dans les idoles de pouvoir comment contrôle t'on un objectif ? (on nous explique comment ramasser un objectif, comment contrôler une zone mais pas comment contrôler un objectif j'ai l'impression)

    - p.46 il est marqué qu'un sort doit respecter les restrictions de cible indiqué sur une carte de sort, si ce sort à un effet "comme si il s'agissais d'un un tir (...) " doit il réspecter les conditions d'un tir aussi ? (par exemple pas possible de cibler une unité engager )
    D'après moi la réponse serais non il ne suit que les conditions du sortilège, pour trois raisons :
    1 : tu choisis la cible avant de connaitre le nombre de réussites et donc l'effet, si tu choisis une cible engagée et que l'effet déclenché à 2 réussite ou plus est valide (diminution de carac, ou interdiction d'action, d'activation,...) mais que pas de bol t'as qu'une réussite et une seul réussite c'est un tir, que fait tu a ce moment là ???
    2 : la formulation pousse a indiquer que les touches ne sont pas un tir, que juste la partie saturation est "comme un tir"
    3 : le brasier du seigneur élémentaire de feu est aussi un "comme si il s’agissait d'un tir" pourtant, comme le seigneur élémentaire n'est retiré de la partie qu'une fois l'effet résolu, la cible est techniquement encore engagée au moment d'être la cible d'un tir et n'est pas vraiment la cible d'un tir. C'est un poil tiré par les cheveux là, l'unité engagée n'est pas non plus techniquement "ciblé" donc ça m'aide peut être pas vraiment Embarassed
    ex : purification et âme damné du domaine de l'inquisition. Foudre du domaine tempête est plus explicite amha, c'est la touche de Force 4 qui est considéré comme un tir.

    - Je reviens sur la capacité du seigneur élémentaire de feu : comme il à effrayant et qu'il est retiré de la partie qu'après que l'effet de brasier soit résolu, le test de moral des unités au contact due à la saturation du brasier est il effectuer avec les malus de l'effrayant ?

    Re: Question notion "unités aliées", sur les élémentaires et les sécénarios mais aussi les tirs magiques.

    Message par Nox Corvus le Mer 21 Déc - 16:47

    spookyboogie a écrit:- la notion "unité alliée" indique-t-elle toutes figurines de son camp sauf la figurine disposant de la capacité ? Un heraut élémentaire ne bénéficierais donc pas de son effet ? Ou est ce que ça veux dire = toute figurine de son camp : les héraut de feu ont l'équivalent de puissance 3, ceux de terre une résistance de 5 et ceux d'eau une initiative de 6 automatiquement  ?

    - Mais quoi qu'il en soit les élémentaires peuvent bien bénéficier des bonus accordés par un autre héraut ?

    Le livre de règle n'inclut pas sa propre notion d'allié donc je l'appliquerai à toute figurine du même camp. Donc un héraut ne bénéficie pas de son propre bonus mais peut bénéficier de celui d'un autre héraut.

    spookyboogie a écrit:- Les unités d'infanterie sont les seuls à pouvoir ramasser les objectifs, mas pas les seuls à compter pour contrôler une zone ? Donc les hérauts élémentaires peuvent ramasser les objectifs ? Les seigneur élémentaires eux ne peuvent pas (ils sont des monstres et pas de l'infanterie) mais peuvent contrôler une zone ?

    Tu sembles répondre parfaitement toi-même à la question, en tout cas tes arguments m'ont pleinement convaincu.

    spookyboogie a écrit:- Dans les idoles de pouvoir comment contrôle t'on un objectif ? (on nous explique comment ramasser un objectif, comment contrôler une zone mais pas comment contrôler un objectif j'ai l'impression)

    Les Idoles doivent être des objectifs, donc le contrôle suit les règles de la page 30 "Règles générales des Missions":
    Un Objectif est contrôlé par le camp qui possède le plus d’Unités à 5 cm ou moins de lui.

    spookyboogie a écrit:- p.46 il est marqué qu'un sort doit respecter les restrictions de cible indiqué sur une carte de sort, si ce sort à un effet "comme si il s'agissais d'un un tir (...) " doit il réspecter les conditions d'un tir aussi ? (par exemple pas possible de cibler une unité engager )
    D'après moi la réponse serais non il ne suit que les conditions du sortilège, pour trois raisons :
    1 : tu choisis la cible avant de connaitre le nombre de réussites et donc l'effet, si tu choisis une cible engagée et que l'effet déclenché à 2 réussite ou plus est valide (diminution de carac, ou interdiction d'action, d'activation,...) mais que pas de bol t'as qu'une réussite et une seul réussite c'est un tir, que fait tu a ce moment là ???
    2 : la formulation pousse a indiquer que les touches ne sont pas un tir, que juste la partie saturation est "comme un tir"
    3 : le brasier du seigneur élémentaire de feu est aussi un "comme si il s’agissait d'un tir" pourtant, comme le seigneur élémentaire n'est retiré de la partie qu'une fois l'effet résolu, la cible est techniquement encore engagée au moment d'être la cible d'un tir et n'est pas vraiment la cible d'un tir. C'est un poil tiré par les cheveux là, l'unité engagée n'est pas non plus techniquement "ciblé" donc ça m'aide peut être pas vraiment Embarassed
    ex : purification et âme damné du domaine de l'inquisition. Foudre du domaine tempête est plus explicite amha, c'est la touche de Force 4 qui est considéré comme un tir.

    Plus compliqué, je ne suis pas d'accord avec les points mentionnés.
    1. Le sort échoue? On est d'accord, tu cibles avant de connaître le nombre succès et certains sortilèges ont des portées qui dépendent du nombre de succès. Si tu prends le sortilège Bûcher (domaine Inquistion) portée 20/30/15, si tu choisis un décor à 30 cm et que tu obtient un seul succès, ta cible n'ais pas valide et ton adversaire ne t'autorisera pas à en changer (la règle n'est pas assez précise toutefois).
    2. Sur les cartes, "une unité subit X touches considérées comme des tirs" et non le sort. C'est ambiguë.
    3. L'exception est précisée donc "puisque le Seigneur du Feu le fait, toutes les unités peuvent", ce n'est pas convaincant pour moi.
    Difficile de trancher, même si de prime abord j'irai dans ton sens au final.

    spookyboogie a écrit:- Je reviens sur la capacité du seigneur élémentaire de feu : comme il à effrayant et qu'il est retiré de la partie qu'après que l'effet de brasier soit résolu, le test de moral des unités au contact due à la saturation du brasier est il effectuer avec les malus de l'effrayant ?

    Une fois l’effet résolu, le Seigneur du Feu est retiré du Champ de Bataille comme une Perte.
    Je dirais que la compétence s'applique.

    Re: Question notion "unités aliées", sur les élémentaires et les sécénarios mais aussi les tirs magiques.

    Message par spookyboogie le Mer 21 Déc - 20:31

    Tu sembles répondre parfaitement toi-même à la question, en tout cas tes arguments m'ont pleinement convaincu.
    Ça me rassure, j'en avais discuté avec un autre joueur et il avait paru choqué a l'idée qu'ils servent à autre chose que pour leur effets :p

    Les Idoles doivent être des objectifs, donc le contrôle suit les règles de la page 30 "Règles générales des Missions":
    Un Objectif est contrôlé par le camp qui possède le plus d’Unités à 5 cm ou moins de lui.
    Merci je l'avais raté se paragraphe !


    1. Le sort échoue? On est d'accord, tu cibles avant de connaître le nombre succès et certains sortilèges ont des portées qui dépendent du nombre de succès. Si tu prends le sortilège Bûcher (domaine Inquistion) portée 20/30/15, si tu choisis un décor à 30 cm et que tu obtient un seul succès, ta cible n'ais pas valide et ton adversaire ne t'autorisera pas à en changer (la règle n'est pas assez précise toutefois)
    Bien vue ! j'avais pas pensé à ça.

    Difficile de trancher, même si de prime abord j'irai dans ton sens au final
    Des arguments pour aller dans mon sens ? A part ceux là j'ai du mal à en trouver ...

    En tout cas merci de tes réponses ! Wink


    Re: Question notion "unités aliées", sur les élémentaires et les sécénarios mais aussi les tirs magiques.

    Message par Nox Corvus le Jeu 22 Déc - 12:21

    spookyboogie a écrit:
    Difficile de trancher, même si de prime abord j'irai dans ton sens au final
    Des arguments pour aller dans mon sens ? A part ceux là j'ai du mal à en trouver ...

    Oui, je ne suis pas très clair non plus, ce qui me fait penser qu'on n'applique pas les restrictions de tir aux sortilèges, c'est que le déroulement du lancement des sortilèges n'est pas clairement remis en cause. Il s'agit de la touche qui vraisemblablement est résolu comme une touche tout le reste est déjà fait (ciblage, succès).
    Là ou je mettais des réserves, c'est sur les exemples que tu présentais.

    Au niveau de la mécanique, il y a-t-il un problème à lancer une foudre (précisément) dans une mêlée?

      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 6:21